Être entrepreneur c’est magique… mais cela peut vite devenir tragique ! 

Et pour cause : l’une des erreurs fatales que font certains créateurs consiste à vouloir développer un produit/service parfait avec toutes sortes de fonctionnalités avant même de s’assurer que celui-ci répond à un besoin !   Mais lorsqu’il arrive sur le marché, c’est la déconvenue ! Bien que l’idée soit géniale, personne ne l’achète. …Gros flop ! 

Et ce n’est pas si étonnant quand on sait que la principale raison d’échec d’une startup est l’inadéquation entre le couple produit / marché. 

Pour diminuer ce risque, les entrepreneurs peuvent adopter une démarche Lean Startup1.

Le concept du Lean Startup

Issu du « Lean Manufacturing », l’approche lean startup fonctionne par itérations successives et permet ainsi de vérifier que l’offre mise en place (produit, service, BM …) réponde bien à la demande du marché. 

C’est un peu comme sur Meetic, vous testez les différents profils jusqu’à trouver le bon ! 

Il permet donc aux entreprises (start-ups ou pas, existantes ou en création, grandes et petites, …) de mettre en place des projets rapidement, en réduisant fortement le taux d’échec et à moindre coût

Deux notions sont essentielles, le MVP et le pivot2. L’entrepreneur réalise des itérations successives avec son MVP (Minimum Viable Product). Par définition, c’est un produit avec peu de fonctionnalités et dont le développement ne nécessite que peu de ressources (humaines, financières…). Les feedbacks recueillis sur le marché permettent à l’entrepreneur de pivoter c’est-à-dire changer sa stratégie, soit radicalement, soit par palier. Là aussi le but est de trouver le bon match ! 

On parle donc de boucles itératives (cf schéma) qui permettent de réduire le temps passé à développer un produit et donc les coûts associés. Et oui ! « Le temps c’est de l’argent ! »

Objectifs communs des startups et des fonds d’investissements : la maîtrise du risque 

Les Start-ups évoluent dans un environnement incertain, où l’avenir est inconnu. La crise du COVID-19 en est un bon exemple : l’entrepreneur est dans l’obligation de s’adapter à un environnement qu’il ne maîtrise pas toujours. Par conséquent, les startups doivent diminuer au maximum le risque qu’elles prennent et c’est ce que permet de faire l’approche Lean Startup.

Une fois qu’elles ont trouvé leur product market fit et qu’elles veulent se développer, les jeunes pousses peuvent solliciter un leveur de fonds afin de trouver les financements nécessaires. Pour réussir sa levée de fonds, il est primordial de rassurer les financiers qui sont à l’aise avec le risque mais pas avec l’incertitude, d’où l’avantage d’une démarche Lean Startup.

« L’incertitude est pire que le risque. En effet, le risque est probabilisable alors que l’incertitude non » 

L’entrepreneur doit être capable de montrer ce en quoi son produit fonctionne et montrer qu’il suscite de la traction (cf Les 6SIduVC), afin de rassurer et convaincre le fonds d’investissement. C’est véritablement ce que permet de faire le Lean Start-up s’il est appliqué avec rigueur. La preuve par le marché est incontestable. Pourquoi ne pas investir dans un projet dont le fonctionnement et la rentabilité sont prouvés ? 

Un business dont le fonctionnement a été démontré de manière pragmatique grâce à cette méthode, aura plus de facilités à obtenir des financements et à convaincre

Autrement dit, de cette manière l’entrepreneur rassure ses éventuels investisseurs : le product/market fit ayant été trouvé, le cash apporté sera moins susceptible d’être « gaspillé » et sera mobilisé plus directement pour le développement de la startup (développement produit et/ou commercial).

Auriez-vous oublié que le fonds espère tirer une plus-value de son investissement en se retirant du capital dans les 5 à 7 ans après avoir investi ? 

La levée de fonds peut également être réalisée pour contribuer directement au développement d’un MVP nécessitant des investissements conséquents. Dans ce cas, Lean Startup et levée de fonds font corps et permettent de faire grandir rapidement l’entreprise. Le cash obtenu permet d’accélérer le développement de l’entreprise et d’atteindre le 7e ciel ! 

A retenir

  • Le Lean startup permet de valider rapidement -grâce à une démarche effectuale- qu’il y a un marché, d’utiliser le moins d’argent possible et de s’assurer de l’adéquation projet/marché.
  • Le Lean startup est une méthode pragmatique pour rassurer le fonds d’investissement sur la crédibilité du projet.
  • Le Lean Start-up permet de réduire le taux d’échec des startups et donc aux fonds d’investissement de minimiser les risques que représentent leurs investissements. 

1 : qu’Éric Ries évoque pour la première fois en 2011 dans son livre très connu « The Lean Startup ». 
2 : Pivot https://www.rainmakers.fi/2020/08/17/pivot/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=pivot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.