Un entrepreneur est une personne habitée par une vision. Tel un héros antique, il a le pressentiment qu’il va se passer quelque chose et qu’il faut donc agir. 

Cependant la mise en application d’un plan d’action pour arriver au bout de son idée est généralement compliquée. C’est comme un alpiniste : il sait où est le but atteindre, en haut au sommet mais il ne sait pas forcément avec précision par où il va passer ni les obstacles qui pourraient se présenter. La meilleure des préparations est donc l’anticipation.

Pour aider à construire le projet et à y voir plus clair, les entrepreneurs peuvent écrire un business plan

Certes, ce sont les Soviétiques qui l’ont inventé afin de faire des plans industriels à long terme (sur 5 à 10 ans). Comme quoi … !

Toujours est-il que depuis 1973, le business plan est imposé aux entrepreneurs par les banques et autres financeurs. Véritable support de communication, il permet à l’entrepreneur et à l’investisseur de se comprendre. Le premier idéalise son projet à tel point qu’il peut être aveuglé quant à sa pertinence, tandis que le deuxième souhaite être rassuré sur sa crédibilité et sa cohérence avant d’investir son argent. 

Qu’est qu’un BP ?

Le business plan est un document d’une trentaine de page environ dans lequel l’entrepreneur expose sa stratégie pour mener à bien le projet. 

Il est généralement composé de :

  • La présentation du projet
  • La description de l’offre produit/service 
  • L’équipe
  • Une présentation du marché (taille, cible, segment…) 
  • Une roadmap (financière, RH, marketing…)
  • Le Business Model
  • Le prévisionnel financier 

Le Business Plan est un « Outil pour analyser tous les aspects d’une situation entrepreneuriale, pour définir une ligne de conduite afin d’en tirer parti et convaincre toutes les parties potentiellement intéressées d’y prendre part » Janssen (2009)

Le BP représente des enjeux importants, notamment financiers, pour les entrepreneurs. Or ils ne sont pas toujours à l’aise pour élaborer ce document souvent considéré comme complexe, pénible voir inutile.

Un travail complexe

L’élaboration d’un Business Plan est un exercice délicat et qui demande une réelle réflexion. On ne se lance pas de suite dans la rédaction d’un Business Plan. Afin qu’il soit bien construit et pour que ce document soit utile, cohérent et efficace il est fortement conseillé d’être accompagné par :

  • Un leveur de fonds
  • Un mentor
  • Une structure d’accompagnement

Mais alors pourquoi se faire accompagner ?

Être accompagné pour rédiger son business plan revêt plusieurs avantages :

  • Cadrage de la démarche (hiérarchie des tâches, réflexion, rédaction…)
  • Apport d’une vision « externe » au projet : plongé dans son entreprise depuis des mois, le créateur peut malheureusement avoir des œillères et mal percevoir son environnement. L’accompagnateur, a une vision d’ensemble et permet ainsi à l’entrepreneur de se confronter à la réalité. Le créateur sort la tête de l’eau.  
  • Mise en relief des éléments importants :  Par exemple un leveur de fonds sait pertinemment quels sont les critères de tels ou tels investisseurs. Ainsi, il saura orienter la rédaction du BP dans le bon sens. 
  • Synthétisation/vulgarisation de l’information : les startups développent bien souvent des projets techno, compliqués à comprendre. Tout l’enjeu est de pouvoir expliquer ce projet « simplement » sans le dévaloriser, tout en montrant sa plus-value, cohérence, pertinence.
  • Gain de temps : En se focalisant sur les éléments les plus importants, l’accompagnant évite la dispersion de l’entrepreneur. Celui-ci peut alors se concentrer au mieux sur son business et rentabiliser son temps. C’est bien ce que tout le monde souhaite non ? 😊 
  • Une remise en question sur le projet : pouvoir justifier les choix : Un bon accompagnateur doit « appuyer là où ça fait mal » dans l’unique but d’aider l’entrepreneur à réaliser quelles sont les incohérences de son projet pour qu’il puisse ensuite les ajuster et ainsi avoir un dossier pertinent.
  • Augmenter ses chances de financement : Un BP fait dans les règles de l’art séduira les investisseurs ! 

Finalement être aidé pour faire son business plan c’est avoir l’assurance que cet outil de communication répondra aux normes et au format exigés. Par conséquent il doit être facilement lisible (structuré et mise en forme), précis, honnête et non démesuré, cohérent et surtout adapté à son lecteur.  

Un BP bien construit permet à l’entrepreneur d’envisager l’ensemble des situations possibles et d’anticiper les questions potentielles (des investisseurs par exemple).

Ne pas être accompagné à la rédaction de son BP c’est comme un pèlerin qui entame son pèlerinage sans son bâton…

Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter 😊 

Leveurs de fonds en Rhône-Alpes, les consultants Rainmakers accompagnent les Start-Up avant, pendant et après leurs levées de fonds. Nous intervenons sur Lyon, Grenoble, St Etienne, Valence, Annecy, et Chambéry, depuis la love money jusqu’à la série A en passant par l’amorçage et l’accompagnement des boards. 

Raphaël CHAMPAGNE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boîte à outils de la levée de fonds

Rainmakers présente un livre indispensable pour tout comprendre et/ou réussir une levée de fonds pour votre startup.

Articles récents

Et vous ?

Êtes-vous prêt à lever des fonds ?