Les fonds d’investissement jouent un rôle crucial dans le monde de l’investissement et du financement. Que vous soyez un investisseur cherchant à faire fructifier votre capital ou une startup / entreprise à la recherche de financement, il est essentiel de comprendre ce qu’est un fonds d’investissement et comment il peut bénéficier à toutes les parties impliquées.

Un fonds d’investissement est une structure financière régulée et agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui regroupe l’argent de plusieurs investisseurs pour l’investir dans une variété d’actifs, tels que des actions d’entreprises, des obligations émises par des états, des organismes parapublics ou d’entreprises, de l’immobilier voire d’autres types d’instruments financiers.

Ces fonds sont gérés par des professionnels de l’investissement qui prennent des décisions d’investissement en fonction des objectifs et des stratégies du fonds..

Par exemple, un fonds avoir des thématiques

  • Par phase de maturité : Capital-risque, Développement, Croissance, Transmission , …
  • Par Outil sous-jacent et nature de risque : Gestion monétaire, obligataire, immobilière, action, ….
  • Par Géographie : France, Europe, US, Monde, Pays émergents, …
  • Par type de gestion : active ou passive
  • Des critères d’ESS, d’impact, …
  • Etc …

Les fonds d’investissement ciblent des investisseurs qui souhaitent déléguer la gestion de leur patrimoine financier, qu’ils soient particuliers, institutionnels ou professionnels. Ils permettent aux investisseurs de diversifier leur portefeuille, de réduire les risques et d’accéder à des opportunités auxquelles ils n’auraient peut-être pas pu accéder individuellement… Les gestionnaires de fonds définissent souvent leur public cible en fonction de leur spécialisation, de leurs compétences et des opportunités présentes sur le marché.

Chaque investisseur injecte un certain montant d’argent dans le fond, qui est mis en commun avec celui des autres, afin de constituer un montant global à allouer par stratégie ou cible d’investissement

L’objectif du fonds est de maximiser le rendement financier des fonds qui lui sont confiés en adéquation avec le risque pris. Le rendement attendu sur un placement monétaire sécurisé avec aucun risque de perte sera ainsi nettement moins élevé que le rendement attendu sur du capital risque en amorçage ! Plus le risque est élevé, plus le rendement attendu est important.

Quand on investit en Bourse, on peut surveiller la performance de ses actions en temps réel depuis une application. Pour les fonds, comme dans le Private Equity, c’est un peu plus complexe.

Le TRI, ou le Taux de Rendement Interne

Le TRI (ou IRR, Internal Rate of Return) correspond au taux d’actualisation de la Valeur actualisée nette. C’est le taux de rendement, comme un taux d’intérêt implicite composé qu’on aura obtenu au moment de la sortie au bout de N années sur un montant investi, en pourcentage.

TRI = (valeur finale/Montant investi) ^ (1/n) – 1.

Si la valeur est positive, le projet est rentable. Sinon …. 

Note : il convient de réfléchir en rendement net, c’est-à-dire une fois prélevé les frais de gestion etc …

Le TVPI :

Pour un fond, on regarde le TVPI (Total Value to Paid In), également nommé multiple du fonds, mesure phare de la performance d’un fonds de Private Equity. Le TVPI représente le multiple de la valeur totale des investissements réalisés par rapport au capital initialement investi.

Il se compose :

  • du DPI (Distribution to Paid In) : total des distributions reçues par les investisseurs ;
  • du RVPI (Residual Value to Paid In) : multiple de la valeur réalisée des investissements par rapport au capital initial investi par les investisseurs.

Plus largement, Xavier Lazarus dans Maddyness nous fournit une lecture complète de ce que sont les bons indicateurs et les bonnes règles pour observer la performance d’un fonds de capital risque

Autres mesures classiques de mesure de la performance :

  • Le ROI (Return on Investment) : il exprime le pourcentage de gain ou de perte par rapport au capital investi initial. Un ROI positif indique un rendement bénéficiaire, tandis qu’un ROI négatif signifie une perte.
  • Le Max Drawdown (perte maximale) : cette unité de mesure permet de se projeter sur un scénario catastrophe pour évaluer le risque maximal pris par l’investisseur. Pour cela, elle fait une simulation du ROI obtenu si l’investissement se faisait au plus cher et la revente au plus bas.
  • Le Sharpe Ratio : il s’agit de la performance annuelle divisée par la volatilité. Cet indice sert à s’assurer que les sociétés impactées par une forte volatilité vont les compenser avec une performance suffisamment agressive. Si c’est le cas, cela indique que les risques sont suffisamment lissés sur la durée.

La diversification

L’un des principaux avantages des fonds d’investissement est la diversification. En investissant dans un fonds, les investisseurs ont accès à un portefeuille diversifié d’actifs. Cela réduit le risque global de l’investissement, car les pertes éventuelles dans un actif peuvent être compensées par les gains dans d’autres. La diversification est un pilier de la gestion de portefeuille efficace.

Gestion professionnelle

Les gestionnaires de fonds sont des professionnels de la finance qui utilisent leur expertise pour sélectionner les investissements et gérer le portefeuille. Leur objectif est de maximiser les rendements tout en minimisant les risques. Cette gestion professionnelle peut être un atout précieux pour les investisseurs qui n’ont pas le temps, les connaissances ou l’expérience pour gérer leurs investissements de manière active.

Liquidité (seulement pour certains types de fonds)

Les fonds d’investissement (hors Private Equity) offrent généralement une certaine liquidité. Les investisseurs peuvent acheter ou vendre des parts de fonds à intervalles réguliers, généralement quotidiennement. Cela permet une plus grande flexibilité par rapport à la détention d’actifs individuels, qui peuvent parfois être plus difficiles à vendre rapidement.

Accès à des opportunités

Certains types de fonds d’investissement offrent un accès à des opportunités d’investissement auxquelles les investisseurs individuels n’ont pas accès. Par exemple, les fonds de capital-risque investissent dans des startups en phase de démarrage, ce qui peut être difficile pour les investisseurs individuels en raison du risque élevé et de l’illiquidité associée à ces investissements.

Il en existe nombreux, des fonds pour l’épargne salariale, ou pour le secteur de l’immobilier. Mais vous en avez aussi pour investisseur à petit ou grande échelle dans des entreprise :

SICAV (Société d’investissement à Capital Variable)

Une SICAV, ou Société d’investissement à Capital Variable, est une forme de fonds d’investissement collectif qui permet aux investisseurs de diversifier leurs avoirs et de bénéficier de l’expertise des gestionnaires professionnels. Contrairement à d’autres types de fonds, tels que les FCP (Fonds Communs de Placement), les SICAV sont constituées en tant que sociétés anonymes avec un capital variable.

L’un des avantages clés des SICAV est leur capacité à offrir une large gamme d’options d’investissement. Les investisseurs peuvent choisir parmi différents compartiments ou sous-fonds au sein même de la SICAV, ce qui leur permet de sélectionner celui qui correspond le mieux à leurs objectifs financiers et à leur tolérance au risque. Par exemple, il peut y avoir un compartiment axé sur les actions internationales

FCP (Fonds Commun de Placement)

Un Fonds Commun de Placement, ou FCP, est un type de fonds d’investissement collectif qui offre aux investisseurs la possibilité de diversifier leurs avoirs et de bénéficier des compétences des gestionnaires professionnels. Contrairement aux SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable), les FCP ne sont pas constitués en tant que sociétés anonymes mais plutôt sous forme contractuelle.

L’un des avantages clés des FCP réside dans leur flexibilité. Les investisseurs peuvent choisir parmi une variété d’options d’investissement proposées par le fonds, telles que les actions internationales, les obligations gouvernementales ou encore l’immobilier. Cette liberté permet aux investisseurs de personnaliser leur portefeuille en fonction de leurs objectifs financiers et de leur tolérance au risque.

Définition FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques)

Un Fonds Commun de Placement à Risques, ou FCPR, est un type spécifique de FCP qui se concentre sur des investissements à fort potentiel de rendement mais également à risque élevé. Les FCPR sont généralement destinés aux investisseurs avertis et recherchent des opportunités d’investissement plus audacieuses et non conventionnelles.

Les actions internationales sont l’un des choix populaires offerts par les FCP et les FCPR. Ces fonds permettent aux investisseurs de prendre part au marché boursier mondial en diversifiant leur portefeuille avec des actions provenant de différentes économies. Cela offre une exposition à un large éventail d’entreprises internationales dans différents secteurs, ce qui peut aider à atténuer le risque lié à la concentration excessive d’investissements dans une seule région ou industrie.

Définition FCPI (Fonds Professionnel de Capital Investissement)

Un Fonds Professionnel de Capital Investissement, ou FCPI, est un véhicule d’investissement destiné aux investisseurs professionnels et sophistiqués qui souhaitent participer au financement des entreprises en croissance. Les FCPI offrent une opportunité unique de soutenir le développement des sociétés innovantes et prometteuses tout en bénéficiant d’avantages fiscaux attractifs.

Ces fonds spécialisés sont gérés par des professionnels expérimentés dans la sélection et l’accompagnement des projets à fort potentiel. Ils investissent principalement dans les PME non cotées, notamment celles opérant dans les secteurs technologiques, scientifiques ou industriels émergents.

ETF (Exchanged Traded Funded) ou Fonds indiciels Cotés

Un ETF, ou Fonds Indiciels Cotés, est un instrument financier qui permet aux investisseurs d’acheter et de vendre des parts représentant une partie d’un portefeuille diversifié d’actifs sous-jacents. Ces actifs peuvent être des actions, des obligations, des matières premières ou même des indices boursiers.

Les ETF sont conçus pour reproduire la performance d’un indice spécifique, tel que le CAC 40 ou le S&P 500. Ils offrent ainsi aux investisseurs la possibilité de diversifier leurs placements et de profiter de l’évolution du marché dans son ensemble.

L’un des principaux avantages des ETF réside dans leur liquidité. Comme ils sont cotés en bourse, les investisseurs peuvent acheter ou vendre leurs parts à tout moment pendant les heures normales de négociation.

Les fonds d’investissement jouent un rôle essentiel dans le monde de l’investissement et du financement de l’économie en offrant des avantages significatifs aux investisseurs individuels et institutionnels.

Pour l’investisseur, ils permettent de maximiser les rendements, en offrant de la diversification, une gestion professionnelle, pour certain des possibilité de liquidité, et donnent accès à des opportunités d’investissement diverses.

Pour les bénéficiaires de l’investissement comme les startups ou entreprises, elles peuvent bénéficier de la participation des fonds d’investissement et en tirer plusieurs bénéfices : un financement, une expertise, des opportunités de mises en relation, voire un accompagnement plus spécifiques, une reconnaissance du projet d’entreprise..

Article écrit par Emilie Gattet & Guy Barbier