Spécialiste de la levée de fonds pour les start-ups, Rainmakers vous propose un accompagnement optimal pour vous permettre de concrétiser votre projet dans les meilleures conditions possibles. Pour votre levée de fonds sur Grenoble, l’équipe de Rainmakers travaille main dans la main avec vous au service de votre ambition, en fonction des spécificités de votre start-up. La création d’une entreprise demande en effet de mobiliser de nombreuses ressources financières et humaines. Car qui dit start-up dit forcément argent. Et par extension, cela signifie nécessairement qu’il est indispensable d’établir un solide business plan

Incontournable, le business plan est en quelque sorte la carte de visite que vous devrez présenter à de potentiels investisseurs. Il doit ainsi être clair et présenter votre projet. Les personnes auxquelles vous le soumettrez devront s’y appuyer pour comprendre de quoi retourne votre start-up pour évaluer sa valeur et les possibilités de développement.

Pour la rédaction de votre business plan, afin d’éviter les erreurs et procéder sereinement à votre levée de fonds sur Grenoble, n’hésitez pas à vous rapprocher des experts de Rainmakers, le spécialiste de la levée de fonds. En attendant de discuter ensemble de votre projet de start-up et ainsi enclencher la première étape vers votre réussite, voici 5 conseils pour bien réussir votre business plan

1. Pour votre business plan, soignez la présentation

Le business plan est une sorte d’exposé et en cela, toutes les informations qu’il contient doivent être clairement agencées. Afin de susciter l’intérêt de votre lecteur, votre business plan doit avoir une présentation irréprochable. Il convient ainsi que même avant d’avoir lu la première phrase, la personne à laquelle vous remettez votre document doit avoir une bonne impression et ressentir l’envie de lire. Il est donc conseillé de bien choisir la police de caractèr (privilégier la plus lisible possible) et de prêter une attention toute particulière à la mise en page pour que celle-ci ne soit pas trop lourde et bien aérée. Les paragraphes ne doivent pas être trop imposants et bien sûr, le business plan ne doit pas comporter de fautes d’orthographe ou d’erreurs de conjugaison.

2. Concis et complet, les maîtres-mots de votre business plan

Rédiger un business plan représente un véritable défi. C’est pour cette raison qu’un bon accompagnement est nécessaire pour éviter les erreurs. On estime souvent qu’un business plan, même s’il n’existe pas de véritables normes en la matière, doit comporter entre dix et trente pages, en dehors des annexes. Toutes les pièces justificatives doivent quant à elles être regroupées dans un dossier à part.

Gardez à l’esprit que la personne en face de vous a un emploi du temps probablement très chargé et que la lecture de votre business plan ne doit pas mobiliser beaucoup de temps. Il faut donc lui faciliter le travail en lui remettant un document à la fois concis et complet. Inutile de se perdre en explications complexes. Pour autant, il convient de « couper » aux bons endroits et de ne rien omettre d’important. Par exemple, votre business plan doit comporter toutes les informations relatives à la faisabilité du projet et à sa viabilité.

3. Votre business plan doit adopter un plan précis

Il est conseillé d’écrire un business plan en évitant d’employer un jargon trop complexe afin de préserver sa clarté et sa simplicité. La présentation compte également beaucoup. Vous pouvez ainsi introduire votre projet brièvement avant de passer à une présentation en bonne et due forme de votre équipe et de votre start-up. Vous pouvez par la suite enchaîner avec la présentation des services ou des produits, sur le business model, l’étude de marché et les objectifs commerciaux. Votre business plan doit également comporter le plan de financement initial, le compte de résultat à 3 ans, le plan de trésorerie mensuel à 12 mois. Sans oublier la partie juridique, avec le choix de la structure juridique.

4. Optez pour un business plan précis

Votre business plan se doit de ne comporter que des informations vérifiables. Il convient de citer vos sources et vos références. C’est pour cela que le dossier d’annexes doit lui aussi être bien fourni.

5. Et n’oubliez pas de vous montrer « vendeur »

Étant donné que le but de votre business plan est de séduire des investisseurs, il faut impérativement que les informations qu’il contient parviennent à mettre en valeur les points forts de votre projet. Il faut ainsi parvenir à souligner vos forces pour qu’à la fin, votre interlocuteur soit aussi persuadé que vous de la valeur de votre projet.

Pour établir votre business plan et pour tous les autres aspects relatifs à votre levée de fonds sur Grenoble, l’équipe de Rainmakers vous fait bénéficier de son expérience et de son savoir-faire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boîte à outils de la levée de fonds

Rainmakers présente un livre indispensable pour tout comprendre et/ou réussir une levée de fonds pour votre startup.

Articles récents

Et vous ?

Êtes-vous prêt à lever des fonds ?