Qu’est-ce qui relie un médecin, un Professeur d’Université, un astronaute ou un Meilleur Ouvrier de France d’un côté, et un influenceur sur les réseaux sociaux de l’autre ?

Attention, il y a un piège !

Tous ont de l’influence, d’autant plus qu’ils sont reconnus et respectés… mais tous ne sont pas des Key Opinion Leaders !

En ces temps de prépondérance des réseaux sociaux, on peut confondre le « vrai » Key Opinion Leader et l’influenceur.

Le Key Opinion Leader (KOL)

Un KOL, ou Key Opinion Leader, est un influenceur reconnu pour sa crédibilité et son autorité dans son domaine d’activité. Il a acquis la confiance et le respect du public grâce à ses interventions et réalisations, ce qui lui a permis de forger une solide réputation. L’importance d’un Key Opinion Leader réside dans la valeur experte qu’il apporte aux consommateurs. Sa crédibilité et sa connaissance approfondie du sujet suscitent le respect au sein de sa communauté.

L’influenceur

Très connu de la jeune génération par le biais de TikTok ou Instagram, l’influenceur est une nouvelle forme de publicité puisqu’il a, par sa position sociale ou sa notoriété, un grand pouvoir d’influence sur l’opinion publique. Il en existe des milliers, sur des niches totalement différentes. Il n’est cependant pas reconnu comme expert de manière officielle mais peut être vu comme un connaisseur ou un passionné par les sujets traités dans son contenu.

Le Key Opinion Leader est apprécié d’abord par son expertise, l’influenceur par son attitude.

Le KOL est un professionnel de son secteur, le succès de l’influenceur est dû à son attitude à un moment « t » dans un environnement précis. L’expérience, le parcours professionnel, les réalisations du KOL le désignent comme une référence auprès du public (que ce dernier soit un public de décideurs ou le « grand » public), alors que l’influenceur a du succès auprès d’un groupe démographique homogène sur un sujet spécifique (souvent une niche sociétale).

A titre d’exemples, on peut faire référence à Michel Cymes (pour les boomers) et à Jimmy Mohamed (pour les djeun’s). Les deux hommes sont médecins diplômés et continuent leurs consultations (sinon, ils seraient radiés de l’Ordre).

Leur maîtrise des moyens de communications (télé pour M. Cymes, réseaux sociaux pour J. Mohamed) en a fait des Key Opinion Leader de la médecine familiale car ils vulgarisent les termes techniques et diffusent des conseils utiles dans la vie de tous les jours.

Dans la vie d’une startup, pouvoir compter sur un(e) Key Opinion Leader peut faire la différence entre le succès et l’échec. C’est particulièrement vrai dans le secteur des startups de la Santé.

Pourquoi ? Principalement parce qu’on ne modifie pas les protocoles thérapeutiques au gré des modes. On ne change pas la prise en charge d’un cancer comme on change de crème hydratante. Toute modification doit faire la preuve de son utilité. Et, dans ce secteur où les choix de l’équipe soignante peuvent se traduire par la vie ou la mort du patient, mieux vaut être sûrs de ce que l’on fait.

Au vu de ces enjeux, qui ont tendance à momifier les pratiques, comment introduire une innovation ?

Bien sûr, première étape indispensable, en s’assurant que cette innovation en soit une vraie, et qu’elle est utile. Les protocoles réglementaires balisent ce chemin.

Mais quid de l’adoption de l’innovation par les équipes soignantes sur le terrain ? C’est là qu’intervient notre KOL.

Cette personne, dont la probité et le professionnalisme doivent être reconnus au sein de sa communauté, pourra, par des publications scientifiques ou des prises de parole lors de congrès, convaincre progressivement ses pairs de modifier leurs pratiques. Au fur et à mesure de l’élargissement de la population utilisatrice, l’innovation pourra même devenir le gold standard et figurer dans les guidelines de la profession (qui recensent les meilleures pratiques définies par les soignants eux-mêmes).

Startuppers de la santé, sachez vous entourer de KOL consensuels !

Ce sont eux qui transformeront votre succès technologique en succès médical.

Article écrit par Christophe Tezenas du Montcel

Cet article n’a pas été écrit à l’aide d’une IA, mais on vous partage tout de même ce que ChatGPT pense de la différence entre un influenceur et un Key Opinion Leader :

Un Key Opition Leader (KOL) et un influenceur sont deux termes souvent utilisés dans le domaine du marketing et de la communication, bien qu’ils aient des nuances de sens. Voici les différences principales entre un KOL et un influenceur :

1. Portée de l’audience :
Influenceur : un influenceur peut avoir une portée importante sur les médias sociaux, attirant un grand nombre de followers. Cependant, la nature de leur influence peut être axée sur des sujets variés, et leur audience peut ne pas être spécifiquement liée à un domaine particulier.
– Key Opinion Leader : un KOL est généralement reconnu comme un expert ou une autorité dans un domaine spécifique. Leur influence est souvent plus ciblée et basée sur leur expertise et leur crédibilité dans un secteur particulier.

2. Expertise et crédibilité
– Influenceur : bien que certains influenceurs puissent avoir une expertise dans leur domaine, beaucoup sont davantage axés sur la création de contenu attrayant et le maintien d’une présence en ligne.
– Key Opinion Leader : un KOL est choisi en raison de sa connaissance approfondie et de sa crédibilité dans un domaine particulier. Leur influence écoule souvent de leur expérience, de leur éducation et de leur expertise professionnelle.

3. Objectifs de collaboration :
– Influenceur : les marques peuvent collaborer avec des influenceurs pour promouvoir leurs produits ou services auprès d’un public plus large, généralement en exploitant l’attrait de l’influenceur et de son style de vie.
– Key Opinion Leader : Les collaborations avec des KOL sont souvent plus axées sur l’établissement de la crédibilité de la marque dans un secteur spécifique en associant la marque à l’expertise et à la réputation du KOL.

4. Relation avec le public :
– Influenceur : Ils peuvent avoir une relation plus personnelle avec leur public, souvent basée sur la personnalité et le style de vie qu’ils pésentent.
– Key Opinion Leader : La relation entre un KOL et son public peut être plus professionnelle, axée sur la transmission d’informations et de connaissances.

OpenAI – ChatGPT

La boîte à outils de la levée de fonds

Rainmakers présente un livre indispensable pour tout comprendre et/ou réussir une levée de fonds pour votre startup.

Articles récents

Et vous ?

Êtes-vous prêt à lever des fonds ?