Le déroulement d'une levée de fonds. Rainmakers

Vous êtes peut-être à l’étape du démarrage de votre startup à Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, Valence, Annecy ou Chambéry ou vous le serez bientôt. Alors, vous vous posez forcément la question cruciale : comment financer ma start-up ? Cette interrogation émerge aussi durant le développement de votre start-up et elle s’accompagne inévitablement de la meilleure manière d’attirer à vous les potentiels investisseurs.

Les sources de financement possibles d’une start-up

Même si la création d’une start-up est possible sans argent, sa pérennité sera forcément subordonnée à des besoins de financement. Quelles sont les sources de financement possibles ?

L’autofinancement

La seule forme de financement interne est l’investissement personnel par l’apport de fonds propres de l’entrepreneur seul ou avec ses associés. Soit en argent soit en nature, ce financement dépend donc entièrement de votre capacité financière.

La love money

La love money comme son nom l’indique est une levée de fonds liée à l’affect puisque le financement de la start-up va provenir du cercle familial et/ou amical qui croit en votre projet. Risqué dans un certain sens puisqu’en cas d’échec vous perdrez peut-être quelques relations affectives… D’un autre côté, la souplesse des montants et des délais de remboursements est un avantage certain. De plus, lors d’un prêt bancaire, le soutien financier de la sphère familiale ou amicale apporte une crédibilité non négligeable.

Le prêt bancaire

Justement, nous en parlions à l’instant. Le “classique” emprunt bancaire est la méthode de financement à laquelle on pense le plus facilement. Cependant, il n’est pas toujours aisé d’obtenir un prêt bancaire justement à cause d’un manque d’apport en capitaux propres. En outre, le prêt bancaire est soumis au paiement d’intérêts et à des délais de remboursement qui représentent des contraintes non négligeables pour un entrepreneur.

Le financement participatif

Ce type de financement, appelé aussi crowdfunding, consiste à présenter votre projet de start-up sur une plateforme en ligne. Charge à vous d’être extrêmement convaincant dans la présentation de votre projet. En proposant ainsi votre projet vous lui offrez une vitrine intéressante. Les investisseurs qui décident de financer votre entreprise peuvent le faire sous la forme d’un don, d’un prêt ou d’une contribution financière.

Les business angels

Actionnaires privés, les business angels sont plus que des financeurs puisqu’ils vous accompagnent et vous guident dans la création et le développement de votre start-up.

Les pépinières d’entreprises privées

Pour postuler auprès de pépinières d’entreprise, ou incubateurs, vous devez monter un dossier. Obtenir un partenariat avec l’une d’entre elles, vous garantit de leur soutien financier et de leur accompagnement. Elles apportent une aide financière au démarrage et vous conseillent au cours de l’évolution de votre entreprise innovante.

Les concours de start-up

Votre start-up peut également participer à des concours qui offrent une contribution financière à leur issue. De plus, lors de ces évènements, vous allez rencontrer de potentiels investisseurs et obtenir une certaine visibilité.

Les aides publiques à la création d’entreprise

Des aides à la création d’entreprise sont proposées par l’État sous certaines conditions.

  • L’ACRE qui est un dispositif pour soutenir les entrepreneurs qui créent ou reprennent une entreprise pendant leurs premières années d’activité en leur faisant bénéficier d’une exonération de cotisations sociales ;
  • L’ARE ou l’ARCE qui constituent une aide sociale aux chômeurs ;
  • Des aides fiscales et matérielles comme le crédit d’impôt recherche (CIR), le crédit d’impôt innovation (CII), le prêt de locaux… ;
  • Des programmes d’aides à l’innovation proposés par la BPI en collaboration avec la French Tech ;
  • Des dispositifs régionaux.

La levée de fonds : les critères pour convaincre

Pour augmenter vos chances de financement de votre start-up à Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, Valence, Annecy ou Chambéry, vous devrez convaincre les potentiels investisseurs :

  • En réalisant une étude de marché ;
  • En élaborant un business plan ;
  • En rédigeant un plan financier ;
  • En présentant des garanties ;
  • En ayant une équipe projet cohérente par rapport aux objectifs à atteindre ;
  • En mettant en valeur votre idée innovante, vos compétences, votre expérience et votre détermination.

Que ce soit pour une levée de fonds de départ, le capital amorçage, ou pour développer votre start-up, le capital développement, plusieurs financements sont possibles. N’hésitez pas à faire appel à Rainmakers pour vous accompagner avant la création et pendant le développement de votre start-up à Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, Valence, Annecy ou Chambéry.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boîte à outils de la levée de fonds

Rainmakers présente un livre indispensable pour tout comprendre et/ou réussir une levée de fonds pour votre startup.

Articles récents

Et vous ?

Êtes-vous prêt à lever des fonds ?