Trouver une idée de startup

Comment trouver une bonne idée pour votre startup à Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, Valence, Annecy et Chambéry ? Il n’y a pas de recette miracle pour répondre à cette question. Par contre une expertise, comme celle de Rainmakers, spécialiste de la levée de fonds pour les startups, peut vous aider.

Pour trouver une bonne idée : Faites-vous confiance

Quelles sont vos motivations pour entreprendre ?

Vous êtes le futur entrepreneur, vous êtes donc la clé. Alors posez-vous la question : pourquoi je veux entreprendre ? Autonomie, passion, gagner plus d’argent, être acteur de votre vie… Aucune réponse n’est mauvaise et plusieurs sont possibles. Déterminez ce qui vous motive afin d’éliminer certaines activités et de mieux cibler votre recherche.

Quels sont vos atouts ?

Vos passions, vos études, vos expériences de vie professionnelle et privée, votre domaine d’expertise, vos compétences techniques, juridiques… Tout ce qui fait de vous la personne que vous êtes et qui vous sera utile de manière innée. Demandez aussi l’avis de vos proches car certaines de vos qualités vous sont peut-être inconnues.

Trouver une bonne idée c’est trouver une idée exécutable

Avoir une idée innovante est un point de départ pour votre projet de startup mais la mettre à exécution est le véritable défi. Des idées géniales tout le monde en a, mais une idée travaillée qui devient viable et qui s’adapte à la réalité du marché c’est autre chose.

Trouvez votre idée en ciblant l’amélioration de ce qui se fait déjà

Pour être innovant, nul besoin de faire totalement nouveau. Innover c’est aussi améliorer.

Réfléchissez à des améliorations possibles de produits ou de services déjà existants. Cette technique, appelée bissociation, est un croisement entre ce qui existe déjà et qui fonctionne bien et une manière différente de l’utiliser pour trouver un nouveau marché avec une proposition de valeur différente. Elle consiste donc à combiner deux idées existantes, mais très distinctes, pour en créer une troisième innovante. Appuyez-vous sur les retours des utilisateurs de services ou de biens. Les manques qu’ils détectent peuvent être le point de départ de votre réflexion. Ensuite, vous pouvez faire un prototype, le faire tester et l’améliorer en fonction des retours.

Trouvez une idée innovante mais ne soyez pas inventeur

L’innovation disruptive fait référence à l’invention d’un nouveau concept : produit, service ou besoin. Mais afin de ne pas rester un inventeur, votre nouveauté pour être viable doit répondre à une problématique et à un marché. Le mieux est donc de trouver une problématique puis d’y répondre seul, si vous en avez les compétences, ou en vous entourant de partenaires spécialisés notamment dans les nouvelles technologies.

Bonne idée trouvée : faites-la avancer

Challenger votre idée

Trouver les points forts de votre idée n’est pas difficile, par contre identifier ses points faibles est chose moins aisée. Parlez de votre projet, recevez écoutez les remarques et faites-en des critiques constructives. En remédiant aux points faibles de votre idée, vous la ferez forcément évoluer.

Acquérir un bagage grâce à la veille

Vous avez trouvé l’idée ? Bravo ! Maintenant, il vous faut connaître votre écosystème : vos clients, votre marché, la culture de votre produit ou service, les autres startups, les levées de fonds… Rien de mieux pour encore améliorer votre idée que de faire de la veille.

Souligner la proposition de valeur de votre idée

Que va gagner votre client grâce à votre idée de startup : de l’argent, du temps, les deux ?

C’est grâce à une réflexion poussée sur ce que va gagner votre client que vous pourrez affiner votre idée pour supplanter la concurrence.

Travailler votre business model : le business model canva

Cet outil va vous permettre de jouer avec le modèle économique de votre startup. Vous visualisez les neuf composantes de manière synthétique : la proposition de valeur, les parties prenantes clés, les activités clés, les ressources nécessaires, la cible, la relation client et les canaux de distribution. En faisant varier ces composantes chacune à leur tour, vous ferez avancer votre réflexion en découvrant des alternatives auxquelles vous n’aviez pas songé et vous améliorerez votre idée de départ.

Identifier vos ressources

Pour identifier vos ressources, demandez-vous :

  • Quelles sont vos ressources mobilisables : du temps, des locaux, de l’argent, des compétences, un réseau professionnel et/ou personnel, des outils, des organismes d’accompagnement ,
  • Qu’allez-vous gagner et quelles seront vos sources de revenus ?
  • Quelles étapes seront à franchir avant de commencer à gagner de l’argent ?
  • Avez-vous besoin d’investisseurs extérieurs ?

Répondre à ces questions vous permettra de faire le point sur ce que vous possédez déjà et de vous fixer des objectifs de financement pour entrer rapidement dans le vif du sujet.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous accompagner dans votre projet de startup en Auvergne-Rhône-Alpes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boîte à outils de la levée de fonds

Rainmakers présente un livre indispensable pour tout comprendre et/ou réussir une levée de fonds pour votre startup.

Articles récents

Et vous ?

Êtes-vous prêt à lever des fonds ?